Géographie et Aménagement du Territoire

Comptant une trentaine de chercheurs lors de sa création en 2000, le LGAT compte aujourd’hui un effectif de 146 personnes y compris les experts venant de la faculté de génie civil de l’USTHB, de l’école polytechnique d’architecture et d’urbanisme et du secteur de développement, ce qui a davantage impulsé l’activité de recherche et d’études et concrétisé une parfaite complémentarité scientifique. Grâce à la spécificité de sa filière de géographie et d’aménagement du territoire évoluant, dans la durée, vers la pluridisciplinarité qu’impose le rapport, recherche – développement, le LGAT est devenu en effet, un établissement carrefour. Cette relation interdisciplinaire a permis aux chercheurs de s’ouvrir sur le monde de développement et de conclure des contrats de marché et des conventions de prestations de services.

Par ailleurs, Le LGAT est actuellement partenaire d’un projet de coopération avec l’institut d’urbanisme de Paris (IUP) de l’université de Paris XII Val-de-Marne. Sachant que, d’autres projets ont été déjà réalisés avec cet établissement, ce qui a permis aux deux partenaires d’établir des échanges fructueux et de concrétiser une production scientifique de renommée. Il s’agit notamment de la publication d’un ouvrage collectif et de plusieurs articles, ainsi que l’organisation de 4 colloques internationaux dont 3 à Alger et 1 à Paris.

Les domaines de l’aménagement du territoire, de l’environnement, du tourisme, de l’urbanisme, de l’agriculture et de la climatologie, ont fait l’objet d’une collaboration entre les secteurs concernés et les chercheurs du laboratoire, sous forme de partenariat de projet, de consultation et d’expertise.
Il est constaté, que l’ouverture du laboratoires sur le monde extérieur est une expérience qui a des retombées si pertinentes tant au plan scientifique que pédagogique. L’exploration du domaine opérationnel d’urbanisme et d’aménagement, implique directement ou indirectement les étudiants en post-graduation et en graduation, en phase d’élèves ingénieur, dans l’élaboration des projets destinés à l’exécution.
Le bilan de la période 2000 – 2007 affiche clairement une production scientifique satisfaisante par rapport aux années précédentes, plus particulièrement en terme de soutenances de mémoires de Magister et de thèses de Doctorat d’état. L’efficacité du laboratoire en tant qu’outil d’organisation, d’aide à l’initiative et d’appui logistique, est tout aussi clairement affirmée.

La nouvelle stratégie envisagée pour les années à venir, devrait reposer sur la prise en charge d’un certain nombre d’enjeux déterminants pour pallier aux insuffisances et garantir la réussite à toutes les équipes. Ils consistent essentiellement à :

  • Encourager les thématiques portant sur la recherche – développement;
  • Rendre la formation post-graduée comme axe prioritaire dans les programmes de coopération avec les secteurs de développement concernés par les résultats des travaux de recherche ;
  • Etablir une coopération avec l’étranger afin de permettre aux chercheurs de côtoyer les pôles d’excellence, de s’intégrer dans des réseaux scientifiques internationaux et d’augmenter leur capacité de production scientifique ;
  • Amorcer un processus de débats sous forme de tables rondes, de journées d’étude et de colloques en associant les secteurs de développement concernés et en impliquant des personnalités scientifiques de renommée établie.

L’objectif en est d’améliorer continuellement la qualité de la formation et de la production scientifique.

Directeur : GUETTOUCHE Mohamed Said
Adresse : USTHB, BP32 EL ALIA, BAB EZZOUAR, ALGER, ALGERIE.
Tel : (0)21.24.04.04 Mail : lgat@usthb.dz
Site du laboratoire : http://www.lgat.usthb.dz